02 décembre 2009

Passons le panier pour les musiciens has been

C'est vraiment incroyable.   Je me demande si c'est une farce.

J'ai apris aujourd'hui que Garou sort un album de reprises.  Le concept est étonnant:  c'est un paquet de chansons qui ne "fitent" pas ensembles. 

Sérieux, c'est incroyable la quantité de reprises que les artistes has been nous vomissent:

  • Éric Lapointe qui fait plein de reprises (en plus qu'il était question de sortir une compilation de ses reprises);
  • Dubois qui a sorti un album de duos;
  • Marjo qui a sorti un album de duos;
  • Jean-Pierre Ferland qui a sorti un album de duos (avez-vous entendu sa reprise de "Une chance qu'on sa"?  C'était probablement juste une mauvaise farce ou un défi de faire une reprise la plus poche possible);
  • Boom Desjardins qui sort un album de reprises (c'est proposé comme étant du rock... probablement parce qu'il y a de la guitare distortionnée);
  • Y'a eu la mode des albums hommages:  Piché, Harmonium, Beau Dommages
  • Les Lost Fingers qui ne font que des reprises (on étire la sauce du premier album)
  • Star Académie qui produit des interprètes qui, à part une ou deux exceptions, ne font que chanter des vieilleries (quoiqu'il soit poli de dire que ce sont des classiques de notre patrimoine culturel)
  • Un incontournable c'est Sylvain Cossette:  qui pourrait lui reprocher de vouloir faire de l'argent facilement?
  • Les tounes de Passe-Partout sont également reprises sur la compilation "Génération Passe-Partout"
  • Les Denis Drolet qui font un hommage au légendaire Plume Latraverse

Et le problème est pas limité au Québec (je sais pas si c'est une consolation):  à toutes les semaines dans les palmarès y'a un nouvel artiste sans talent qui connait du succès avec la reprise d'une vieille chanson.  Il disparait aussitôt qu'on s'apperçoit que son matériel original est sans intérêt.

Je suis tanné de ces artistes qui n'ont plus d'imagination et qui se rabattent sur des vieilles tounes pour faire la "piasse". 

Mais le problème c'est qu'il y a un marché pour ça.  C'est ce qui est le plus désolant.  C'est tellement plus facile d'acheter quelque chose qu'on saura bon à l'avance que de découvrir des trucs nouveaux qui demandent un certain effort à l'écoute. 

Posté par Super Bruno à 21:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Passons le panier pour les musiciens has been

  • "Qu'est-ce qu'on mange pour souper?"

    Des reprises pis des patates.

    Sans farces, j'ai déjà lu dans un livre sur la musique, qui datait d'une vingtaine d'années, qu'à cause du nombre limité de notes dans la gamme (du do à si, ce qui fait 7 notes, étalées sur plusieurs octaves mais ça, je sais que je ne t'apprends rien ), l'espèce humaine ne pourra plus faire de matériel musical original à partir de 2009 ou à peu près, toutes les variations musicales étant épuisées.

    C'est par un savant calcul qui m'échappe que l'auteur en est venu à cette année fatidique, mais j'ai tendance à le croire.

    Je déteste entendre des classiques du rock se faire ramasser par des no name, qu'un promoteur sort de son chapeau comme un lapin. Non seulement ils ne rendent pas l'âme de la chanson, mais la massacre avec des "baby" et des "I'm gonna blow you up" ou toutes sortes d'épithètes qui ne méritent même pas d'être retranscrites sur ton noble blog.

    Alors, pour ce qui est de l'originalité, il faudra probablement inventer un nouveau système musical où seraient mises au rebuts les sept soeurs de la gamme et autres clefs de sol. Le retour des Fausses Briques, peut-être?

    Posté par MerveilleMasquée, 06 février 2010 à 20:23 | | Répondre
Nouveau commentaire